Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Histoire de Thionville et des villages alentours

Histoire de Thionville et des villages alentours

Numéro ISSN: 2492-2870 Histoire de la ville de Thionville et des villages alentours à partir de documents d'archives

Publié le par Persin Michel
Publié dans : #Thionville 18ème siècle

Nous avons vu que le curé de Saint-Maximin qui  était en poste pendant toute cette période mouvementée du passage de l’ancienne église paroissiale à la nouvelle, était Nicolas Thiersant, dont voici l’acte de nomination :

 

« En 1733, le 18 mai, à 8h du matin, en vertu des lettres d’institution accordées par messieurs les vicaires généraux de l’évêché de Metz, le siège vacant, du 8 du présent mois, est dévolu à monsieur Nicolas Thiersant, prêtre, chanoine de Notre Dame la Ronde de Metz[1]. Etat de la cure de Saint-Maximin de Thionville enregistré et contrôlé à Metz, le 15 du présent mois par le sieur Bretton, notaire royal et apostolique en vertu de la commission résidente en cette ville, soussignée a mis et induit ledit Nicolas Thiersant assisté de monseigneur Joseph Thorel, chanoine et doyen chanoine, curé de Gorce. (Gorze)

En la possession réelle, actuelle et corporelle de ladite cure de Saint-Maximin, annexes et dépendances, s’est faite par l’entrée libre en l’église paroissiale, la prière a été faite par le sieur Thiersant au pied du maître autel,  il a embrasser l’autel et les saints évangiles puis fait séance en la place « presbytériale » et la chair à prêcher, visite des vaisseaux sacrés, ornements et fonds baptismaux, aspersion d’eau bénite au son de la cloche et autres formalités en tel cas requises et accoutumées. Ensuite, lecture et explications en présence de messieurs les synodaux de cette paroisse et de plusieurs autres paroissiens dont plusieurs ont signé. De laquelle prise de possession, personne ne s’est opposé, il a été dressé le présent acte, fait et passé audit Thionville, le jour, heure, mois et année déjà dits. A laquelle prise de possession ont aussi assisté, Monseigneur Jean Claude de la Croix, prêtre, chanoine de l’insigne église collégiale de Saint-Sauveur de Metz et messieurs les vicaires et prêtres accoutumés de la paroisse. » (Orthographe des noms du texte et des signatures différentes comme souvent)

 


[1] Eglise primitive aujourd’hui « incluse » dans la cathédrale Saint-Etienne de Metz.

Signatures au bas de l'acte de nomination (Notaire Helminger: ADM 3E7530)

Signatures au bas de l'acte de nomination (Notaire Helminger: ADM 3E7530)

Commenter cet article