Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Histoire de Thionville et des villages alentours

Histoire de Thionville et des villages alentours

Numéro ISSN: 2492-2870 Histoire de la ville de Thionville et des villages alentours à partir de documents d'archives

Publié le par Persin Michel
Publié dans : #Thionville 17ème siècle

Nous avons vu dans l'acte précédent que le capitaine Saltzgeber (1) qui avait construit le pont-couvert de Thionville en 1673 avait effectué plusieurs tranches de travaux aux fortifications de la ville en juin 1674.

Le 29 août 1674, un autre acte nous donne encore une série de travaux à effectuer. Voici cet acte:

"Pardevant les notaires royaux soussignés établis à Thionville et y résidents, comparut en personne le sieur Rodolphe Saltzgerber, capitaine de 2 compagnies suisses et major d'une brigade au service de sa Majesté, lequel à promis et s'oblige par ces présentes envers sa Majesté acceptant pour elle messire Louis de Saint Lô, essuyer seigneur de Lespinay, capitaine au régiment de la marine ayant la direction des fortifications des villes et places des pays de lorraine et frontières de Luxembourg, de faire un rempart à l'extrémité du pont (2), lequel rempart aille gagné le terrain qui est beaucoup plus bas que les piliers du pont, afin que l'on puisse s'enfermer encore ici et le temps que l'on fait l'ouvrage qui sera fait à la tête.

Chaque chevalet, ne différera en rien de ceux qui ont été fait contre la porte de la ville si ce n'est à l'égard de la hauteur. Et les semelles seront posées sur le bon fond et arrêtées avec les piliers, en sorte que les débordements des eaux ne puissent aucunement endommager. Le dessus du pont sera conforme à la charpenterie qui est fait entre les piles de maçonnerie.

L'on observera que la rampe soit assez douce afin que les chariots puissent monter et descendre avec beaucoup de facilités.

En foi de quoi ledit sieur entrepreneur sera payé a raison de 15 livres la toise courante à mesurer du milieu de la dernière pile jusqu'à l'endroit ou finira ledit rempart.

Le fer nécessaire sera fourni et posé par le sieur Saltzgeber et lui sera payé à raison de 2 sols et 6 deniers pour chaque livre (3). A l'effet de quoi et pour le présent contrat ledit Saltzgeber sera obligé a tous dépens et dommages et intérêts, fait et passé à Thionville ce vingt neuvième août 1674 et ont lesdits comparants signés avec nous, notaires."

(1) Saltzgeber est encore orthographié de façon différente et cela au sein du même texte.

(2) Le pont-couvert qui venait d'être construit l'année précédente, 1673.

(3) Il faut entendre ici l'unité de poids qui valait environ 489,50 kg.

Cet acte nous décrit un pont couvert légèrement incliné avec une petite rampe.

Le capitaine Saltzgeber recevait un certaine somme pour les travaux à charge pour lui de payer les ouvriers ou entrepreneurs qui les faisaient. Un certain nombre de soldats étaient aussi employés à ces travaux.

Commenter cet article